Comment prendre soin de nos courtepointes


La courtepointe permet de rendre le textile incroyablement durable. De par sa surpiqûre, entre autres, la courtepointe rend le textile plus solide, tellement qu'elle traverse des générations. Seulement, comme tout textile, elle peut s'épuiser si l'on ne fait pas attention. Voici quelques astuces pour en prendre soin.

Laver à l'eau froide

On ne le dit jamais assez souvent, mais laver à l'eau froide permet de rallonger la vie de nos tissus. Surtout pour les couleurs. Afin d'éviter une catastrophe où l'on voit du blanc devenir rose à côté d'un rouge, il est recommandé de laver sa courtepointe à l'eau froide. S'il y a une tâche, pas de panique. Laver avec du chasse tâche la zone touchée seulement et puis laver à la machine à l'eau froide. 

Sécher à plat

Rien de pire pour le tissu que la sécheuse. Et rien de pire encore pour le fil. On oublie que pour qu'un vêtement ou une courtepointe résistent au fil du temps, c'est grâce au fil et aux coutures. Si l'on met nos morceaux à la sécheuse, le tissu peut non seulement sécher de façon inégale, mais en plus, le fil va s'abîmer et peut briser hâtivement. La meilleure façon pour éviter ça, c'est de sécher à plat sur la corde à linge, une rampe d'escalier ou un rebord de porte! Tant que le tissu ne voit pas l'intérieur de votre sécheuse. 

Éviter les endroits trop humides

Vous voulez ranger votre courtepointe dans le sous-sol, mais le taux d'humidité est important? Ce n'est malheureusement pas une bonne idée. Gardez-là dans un endroit sec. Le meilleur endroit pour garder le tissu? Un coffre de cèdre comme celui de nos grands-mères. Il n'y a pas de surplus d'humidité et encore moins d'insectes nuisibles. Et en plus, ça sent si bon!

 

Vous avez d'autres astuces pour bien prendre soin de vos textiles? Partagez-nous le en commentaires! 


Laissez un commentaire